Les facteurs de classement SEO pour 4 secteurs d’activité et ce qu’ils signifient pour les entreprises locales

À mesure que la recherche organique devient de plus en plus ciblée, le référencement évolue de manière à nécessiter plus de personnalisation. Wesley Young explore une étude récente sur les facteurs de classement et fournit 7 conseils pratiques pour améliorer le classement de la recherche.

SEO pour les entreprises locales a traversé un certain nombre de changements. Tout d’abord, les entreprises locales ont dû comprendre l’algorithme de Google afin que leurs sites Web apparaissent dans les résultats de recherche. Viennent ensuite les facteurs de classement des recherches locales qui mettent l’accent sur les facteurs liés à la localisation. Maintenant, il semble que les mises à jour de Google nécessitent un nouveau regard sur les facteurs de classement spécifiques à la verticale .

Ce n’est pas vraiment une troisième vague de SEO – plutôt, c’est une évolution des facteurs de classement général de Google. Afin d’atteindre son objectif de fournir aux consommateurs des résultats de recherche qui correspondent le mieux à leurs attentes et au contenu qui les aidera le plus, Google étudie de manière plus approfondie et plus précisément les facteurs qui déterminent les résultats de recherche.

Cela signifie que la poursuite de facteurs généraux tels que «plus de backlinks» ou «mots-clés correspondants» ne suffit plus à le réduire. Cela ne veut pas dire que ces facteurs ne sont plus pertinents. elles sont. Mais ça devient plus compliqué.

Une taille ne convient plus à tous

Alors que le débat tourne autour de l’importance des sites Web ou que des pages sur des plateformes tierces telles que Yelp, Facebook ou même Google My Business en réduisent le besoin, le déménagement de Google peut constituer la véritable réponse.

Fondamentalement, Google dit qu’il n’y a pas de solution unique. Les consommateurs exigent des informations plus spécifiques et des réponses plus ciblées, même de la publicité. Ainsi, SEO pour les facteurs de classement ne peut plus être une solution unique.

Parfois, les sites Web sont la meilleure option; Parfois, une inscription Google My Business ou Yelp suffit. Quand il s’agit de restaurants, par exemple, l’information dont vous avez besoin pour décider où manger peut être contenue dans une légende de profil qui comprend simplement l’emplacement, la cuisine, le prix et les critiques. D’un autre côté, vous feriez probablement beaucoup plus de recherches avant de décider quel conseiller financier vous voulez gérer votre argent – et vous ne prendriez probablement pas cette décision en fonction de la page Facebook du conseiller.

La prolifération des sources d’information peut fonctionner à l’avantage de Google. Si Google peut fournir les résultats les plus pertinents qui répondent directement à la requête de recherche du consommateur, cela protégera la domination de sa plateforme de recherche sur d’autres domaines. En d’autres termes, Google souhaite que les sites Web restent pertinents.

De plus, le flou grandissant entre le commerce en ligne et le commerce hors ligne signifie que les entreprises locales doivent maintenir une forte présence en ligne. Il ne s’agit plus uniquement de générer du trafic à partir d’annonces en ligne ou de résultats de recherche locaux. Les consommateurs peuvent acheter en ligne et ramasser en magasin. Ou acheter en magasin et réorganiser en ligne. Ou réserver des rendez-vous en ligne pour des visites hors ligne.

Les consommateurs s’attendent à ce que ces commodités et interactions inter-médias soient homogènes. Ainsi, les entreprises locales doivent être faciles à trouver à la fois hors ligne et en ligne, pour rendre leurs expériences en ligne géniales et pour concevoir des vitrines qui continuent cette expérience utilisateur en ligne.

Récemment, Searchmetrics a mené des études sur les sites Web les mieux classés pour les recherches par mots clés dans plusieurs secteurs, notamment la finance, les voyages, les médias et le commerce électronique. Leurs résultats incluaient à la fois des facteurs de classement et d’autres tendances qui peuvent ne pas être reconnues comme étant directement prises en compte par l’algorithme de Google mais corrélées entre les meilleurs sites. Étant donné que Google mesure globalement l’expérience de l’utilisateur en fonction du volume de vues ou de clics, ces corrélations qui attirent les consommateurs ou reflètent des sites populaires peuvent avoir un impact sur le classement des recherches.

Résumé des résultats de l’étude

Voici un résumé de la façon dont les 10 meilleurs sites Web pour une variété de recherches par mot-clé dans une verticale donnée par rapport aux repères moyens pour les résultats de recherche universels.

Sites de finance

  • 30 pour cent plus petit dans la taille du fichier.
  • 40% d’images en moins
  • Chargez une seconde plus vite.
  • 23% plus susceptibles d’avoir des listes de points.
  • Les mots-clés apparaissent un tiers aussi fréquemment dans le corps du texte.
  • 81% de liens internes en moins.
  • 20 pour cent de la référence pour les signaux Facebook; 70 pour cent de plus de signaux LinkedIn.
  • 14% d’URL plus longues.

Ce qui précède démontre que les utilisateurs des sites Web de la Finance accordent de la valeur au contenu pertinent et clairement communiqué, organisé dans un format lisible, qui fournit des détails spécifiques sur le sujet.

Des temps de chargement plus rapides sont le résultat de moins d’images qui sont jugées moins importantes dans la transmission de faits ou de termes durs.

Les utilisateurs semblent être des acheteurs mono-article, moins intéressés par une variété de produits ou d’informations, ils surfent donc moins sur le site et utilisent des pages de destination spécifiques.

Les médias sociaux ne sont pas considérés comme faisant autorité dans les décisions financières, à l’exception de LinkedIn et de son orientation professionnelle.

Sites de voyage

  • 38 pour cent plus d’images.
  • 23 pour cent de plus de liens internes.
  • 57% plus grand nombre de mots.
  • Temps de chargement plus lent de trois secondes, en moyenne.
  • 27 pour cent de plus de points à puces.
  • 50% moins de mots-clés sur la page.
  • 50% de résultats en moins sont chiffrés HTTPS.
  • 11% de Facebook et 2% de Tweets par rapport à 100%.

Les consommateurs qui recherchent des informations sur les voyages exigent également un contenu plus pertinent et plus approfondi lié aux mots clés, mais contrairement aux sites financiers, les images sont très utiles pour les voyages. Ces consommateurs sont également plus susceptibles de surfer dans un domaine – par exemple, les utilisateurs d’un site d’hôtel peuvent regarder d’autres produits tels que des pièces différentes, des propriétés différentes ou d’autres destinations.

Les informations générales moins sensibles ne sont pas protégées par des sites Web sécurisés et les utilisateurs sont probablement transférés vers des sites distincts et sécurisés pour les achats, les réservations et les transactions financières.

Étonnamment, les signaux des médias sociaux sont jugés faibles pour les sites de voyage. Ainsi, ne confondez pas la recherche avant le départ avec le partage social post-voyage.

Sites de commerce électronique

  • 40% d’éléments interactifs plus élevés comme des boutons, des menus, cliquez pour appeler.
  • Plus du double du taux de magasins en ligne au-dessus du point de vente.
  • 70% plus de puces par liste et 25% plus de mots.
  • 73 pour cent de plus de liens internes.
  • 32% plus grande taille de fichier.
  • 30% d’intégration vidéo en moins.
  • 74 pour cent moins d’intégration de Facebook.

Il n’est pas surprenant que les sites de commerce électronique priorisent les boutiques en ligne et les appels à l’action via des boutons et des menus interactifs. Ils ont également des liens internes importants, vraisemblablement parce que les consommateurs aiment considérer ou comparer d’autres produits ou services offerts sur le site. Les descriptions de produits détaillées via des listes sont valorisées par vidéo. Et les sites de commerce électronique comptent moins sur les médias sociaux.

Sites Web des médias

  • 106 pour cent de plus de signaux sociaux Pinterest; 39 pour cent de plus de signaux Facebook, 29 pour cent de plus de signaux Google+ et 17 pour cent de plus de Tweets.
  • 16 pour cent de plus de liens externes.
  • 7 pour cent plus d’images.
  • 12 pour cent plus grande utilisation de mots-clés; 16 pour cent de plus de texte.
  • Quatre secondes de temps de chargement plus lent.
  • 75% de résultats en moins sont chiffrés HTTPS.
  • Une intégration de Google AMP de 24% supérieure pour les sites Web de médias; 43% plus élevé pour les résultats de recherche de nouvelles sur les sites d’éditeurs.

La valeur élevée des signaux sociaux générés par les sites médiatiques démontre l’importance du trafic généré par les médias sociaux pour les nouvelles et les articles.

Un nombre de mots clés et de texte plus élevé indique l’importance du contenu pertinent complété de manière sélective par des images.

Le manque d’informations sensibles se traduit par des taux de cryptage faibles. Et la dépendance de l’industrie à l’égard des revenus publicitaires pour payer le contenu entraîne des temps de chargement plus élevés.

L’adoption élevée de l’intégration AMP aide à compenser la vitesse de charge lente.

A emporter

Les résultats de l’étude Searchmetrics ci-dessus révèlent que le référencement se résume souvent à une application de bon sens de faire correspondre un contenu pertinent à des publics ciblés et moins d’accent sur les correspondances de mots clés ou les cases à cocher des facteurs de classement généraux. Voici quelques-uns de mes plats à emporter qui aideront vos sites Web à mieux se classer:

1. Aider les consommateurs à comprendre les sujets nécessitant des recherches plus approfondies

Les produits tels que les appareils électroniques, les appareils ménagers et les équipements informatiques se distinguent souvent par des spécifications techniques et des capacités fonctionnelles. Savoir quelles fonctionnalités sont incluses pour le prix aide à déterminer la valeur. Google donnera la priorité aux résultats de recherche qui aident les consommateurs à prendre ces décisions.

De même, les conseils de santé ou les informations médicales liées aux prescriptions ou aux conditions nécessitent des explications détaillées. Les consommateurs vont chercher étroitement mais profondément sur des sujets spécifiques. Aider à décomposer l’information en en-têtes et en points plus facilement compréhensibles semble être apprécié par Google.

Les professions comme les avocats, les dentistes et les planificateurs financiers devraient également décrire leur expertise dans des domaines spécifiques. Par exemple, les avocats devraient détailler leur champ d’exercice en matière de divorce, de défense pénale ou de planification successorale.

Les consommateurs passent également plus de temps à faire des recherches sur les achats élevés tels que les voitures, les maisons et les appareils électroniques coûteux. Rendez-leur facile de comparer les avantages et les caractéristiques qu’ils dépenseront leur argent durement gagné.

La qualité du contenu compte dans les domaines que les consommateurs rechercheront en profondeur.

2. N’utilisez les images que lorsqu’elles améliorent l’expérience de l’utilisateur

Les statistiques qui indiquent un engagement accru de l’utilisateur lors de l’utilisation des images sont convaincantes. Mais n’en abusez pas. Les études ci-dessus indiquent qu’un texte bien organisé peut être plus efficace pour décomposer des sujets complexes tels que les produits financiers, les procédures médicales, les services juridiques et les informations techniques.

Les domaines où l’utilisation des images est bien servie comprennent la mode, la nourriture, le design et les voyages, dans lesquels l’évaluation visuelle joue un rôle important.

3. Les médias sociaux sont plus efficaces pour montrer des produits finaux, moins pour le chemin d’acheter

Les médias sociaux sont également universellement considérés comme critiques dans l’environnement marketing d’aujourd’hui. Certes, le contenu publié comme les médias, les nouvelles, les articles et les blogs est fortement tributaire des médias sociaux.

Pourtant, sur la base des résultats de recherche Google, les signaux des médias sociaux sont beaucoup moins importants pour le commerce électronique, la finance et même les voyages. La distinction peut résider dans le fait que les utilisateurs aiment partager des expériences de voyage après le fait, et non pendant qu’ils planifient un voyage – ou montrer une nouvelle montre qu’ils ont achetée sur les médias sociaux, et non pas où ils l’ont achetée.

Si la fin peut justifier les moyens, elle ne justifie pas toujours le partage des moyens.

4. Rechercher des backlinks à partir de sources pertinentes

Cette recette à emporter est une extrapolation des résultats des signaux de médias sociaux des sites Web de Finance dans l’étude de Searchmetrics. Alors que les signaux de Facebook n’étaient corrélés qu’à un cinquième de l’indice de référence des sites Web de Finance, les signaux LinkedIn étaient fortement corrélés, soit 70% de plus que l’indice de référence. Ainsi, des règles générales concernant les signaux des médias sociaux ne peuvent être établies. Au contraire, les signaux des médias sociaux provenant des bonnes sources ou des sources pertinentes sont ce qui compte.

Backlinks sont largement recherchés pour leur valeur SEO, mais la même logique s’applique aux backlinks. Si vous êtes un magasin de vélo, et que vous recevez un backlink d’un site web qui s’adresse aux triathlètes, c’est un backlink de qualité. Un lien d’un site de pêche en haute mer, pas tellement.

5. Utilisez le bon sens dans les verticales, aussi

Le concept selon lequel une taille unique ne convient pas à tous est vrai même dans les verticales. Il existe de nombreux sous-groupes variables dans les verticales où les résultats peuvent être biaisés par rapport à la norme.

Par exemple, alors que les signaux des médias sociaux ne sont pas fortement corrélés avec les résultats de recherche en déplacement, une exception serait pour un site qui dépend fortement des renvois. Lieux de mariage à destination ou les planificateurs pourraient bénéficier beaucoup plus de signaux sociaux que le site de voyage typique.

6. Les consommateurs attendront un bon contenu

L’accent mis publiquement par Google sur le temps de chargement et son format AMP a conduit à de larges conseils sur l’amélioration du classement des pages en créant des pages Web plus rapides. L’adoption mobile et la réactivité restent importantes, mais la rapidité à elle seule doit être considérée dans son contexte.

Les entreprises locales devraient rapidement montrer aux consommateurs que leur contenu est de haute qualité et qu’il vaut la peine d’attendre. Si vous pouvez le faire, les consommateurs seront plus patients pour charger la page. Certains conseils incluent ceux que AMP utilise: Chargement au-dessus du pli en premier ou priorisation du texte en premier et les éléments plus lents comme les images ou la vidéo en second lieu.

7. Séparez les informations générales des informations sécurisées pour une meilleure expérience utilisateur

Alors que les rapports répétés de violations de la sécurité et l’insistance de Google sur la sécurité ont beaucoup de brouillage pour convertir l’ensemble de leurs sites Web, HTTPS peut affecter les performances ou le temps de chargement de la page Web. Une meilleure pratique pourrait consister à séparer les informations sensibles des informations générales.

Même les sites de financement n’ont pas un taux d’adoption HTTPS supérieur à la moyenne. Et les sites de voyages qui cherchent à stimuler les achats de billets d’avion, les réservations de vacances et les locations d’hôtels ont un taux de cryptage HTTPS nettement inférieur. En liant à des sites sécurisés pour les transactions, les informations générales n’ont pas besoin d’être protégées par un cryptage.

Conclusion

Google continue d’améliorer ce que son algorithme de résultats de recherche est censé accomplir: fournir des résultats qui aident vraiment l’utilisateur à trouver ce qu’il cherche. Naturellement, cela signifie plus de résultats personnalisés qui ne suivent pas une formule unique.

Pour apparaître dans les résultats de recherche les plus performants, les entreprises doivent évaluer les facteurs de classement largement acceptés à la lumière de leur audience. Au lieu de cocher des cases de facteurs de classement, il est important de se demander si ces éléments servent vraiment l’utilité du site Web pour les consommateurs et les utilisateurs. Mettre l’expérience utilisateur en premier est la priorité de Google, et les sites Web qui démontrent qu’ils le seront seront choisis pour les résultats de recherche.

Facteurs de classement SEO: Ce qui est important, ce qui ne l’est pas

Cette semaine, Google a célébré son 19ème anniversaire . Beaucoup de choses ont changé depuis près de deux décennies. Plutôt que de s’appuyer principalement sur PageRank pour évaluer la qualité des pages Web , Google utilise désormais toute une panoplie de techniques pour proposer un large éventail de contenus en réponse à des requêtes, allant des simples réponses directes aux fichiers audio et vidéo multimédias.

Avec beaucoup de devinettes et d’hypothèses, le débat sur les facteurs de classement de Google est sans fin et évolue avec chaque mise à jour d’algorithme. Qu’est-ce qui est en hausse, qu’est-ce qui est en déclin et qu’est-ce qui fonctionne encore?

Chez SMX East, plusieurs sessions examinent de près les considérations de classement les plus importantes d’aujourd’hui. En 2017: Ce qui est important, ce qui ne l’est pas , vous entendrez les résultats d’études approfondies menées par Searchmetrics et SEMRush, qui ont examiné des millions de sites pour déterminer ce qui séparait les gagnants des perdants. Vous entendrez également une étude de cas de Herndon Hasty, SEO pour le Container Store, qui se bat contre la formidable concurrence d’Amazon, de Walmart et d’autres géants du commerce électronique.

Shari Thurow pratique le référencement et observe attentivement Google depuis sa création. Dans sa session de conception Web toujours très populaire sur les moteurs de recherche , vous apprendrez comment créer des sites adaptés aux moteurs de recherche qui sont également attrayants pour les visiteurs humains. Et vous obtiendrez des informations juteuses sur les aspects critiques de SEO, y compris:

  • Wayfinder sitemaps vs. sitemaps XML
  • des lignes directrices pour la structure des URL conviviales pour les mobiles
  • outils de lisibilité mobile, techniques et directives
  • parallax design & mobile UX: à faire et à ne pas faire

Et si vous avez des questions sur des stratégies ou des techniques particulières, assurez-vous d’assister à la session Meet The SEOs . Au cours de ce panel PowerPoint-free, SEOs vétéran répondre à vos questions sur l’optimisation des moteurs de recherche. Vous avez un problème perplexe? Vous vous demandez une tendance possible? Mettez-le aux experts de référencement naturel Google